Préservation de la fertilité

La préservation de la fertilité repose sur une collaboration des spécialistes de la fertilité, des biologistes, des oncologues, des uro-andrologues et des pédiatres. Les pistes d’amélioration reposent sur une limitation des traitements gonadotoxiques grâce aux thérapies ciblées, une meilleure connaissance des marqueurs de la qualité ovocytaire, et une amélioration des techniques de préservation des cellules…

Lire l'article

Inséminations intra-utérines et stimulations hors FIV

L’insémination intra-uterine offre l’avantage d’une technique moins lourde et plus disponible. Elle est notamment recommandée dans la prise en charge des couples ayant une infécondité inexpliquée, en particulier si le test post coïtal est négatif. Face à l’infertilité du couple, définie comme l’absence de grossesse après 12 mois de rapports complets réguliers, différentes mesures thérapeutiques peuvent…

Lire l'article

Le futur de l’AMP

L’évolution de l’AMP viendra moins des progrès des thérapeutiques médicamenteuses que de ceux de la biologie, la robotique et les souhaits des femmes et des hommes. Parler du futur d’un secteur est toujours fascinant car cela oblige à rêver et à réfléchir. C’est aussi revenir en arrière et se demander s’il y a 25 ans j’aurai imagine…

Lire l'article

Pourquoi vouloir tout congeler ?

L’amélioration des méthodes de congélation, et notamment la vitrification embryonnaire offre des résultats comparables aux cycles avec transfert embryonnaire frais. Le « freeze all » devient ainsi une alternative thérapeutique à part entière. La stratégie de congélation embryonnaire totale (freeze all) est apparue comme une alternative au transfert d’embryon frais dans les cycles de fécondation in vitro (FIV),…

Lire l'article

FIV ou ICSI : Où en est-on ?

Le recours à l’ICSI ne cesse d’augmenter en raison notamment de l’accroissement des indications masculines. En dehors de ces indications et surtout dans les cas d’infertilité féminine, la FIV est à privilégier. INTRODUCTION Actuellement, deux techniques sont utilisées en Assistance Médicale à la Procréation : la fécondation in vitro (FIV) depuis 1978 et la micro-injection de spermatozoïdes (ICSI)…

Lire l'article

Préservation de la fertilité

La préservation de la fertilité repose sur une collaboration des spécialistes de la fertilité, des biologistes, des oncologues, des uro-andrologues et des pédiatres. Les pistes d’amélioration reposent sur une limitation des traitements gonadotoxiques grâce aux thérapies ciblées, une meilleure connaissance des marqueurs de la qualité ovocytaire, et une amélioration des techniques de préservation des cellules…

Lire l'article

Inséminations intra-utérines et stimulations hors FIV

L’insémination intra-uterine offre l’avantage d’une technique moins lourde et plus disponible. Elle est notamment recommandée dans la prise en charge des couples ayant une infécondité inexpliquée, en particulier si le test post coïtal est négatif. Face à l’infertilité du couple, définie comme l’absence de grossesse après 12 mois de rapports complets réguliers, différentes mesures thérapeutiques peuvent…

Lire l'article

Le futur de l’AMP

L’évolution de l’AMP viendra moins des progrès des thérapeutiques médicamenteuses que de ceux de la biologie, la robotique et les souhaits des femmes et des hommes. Parler du futur d’un secteur est toujours fascinant car cela oblige à rêver et à réfléchir. C’est aussi revenir en arrière et se demander s’il y a 25 ans j’aurai imagine…

Lire l'article

Pourquoi vouloir tout congeler ?

L’amélioration des méthodes de congélation, et notamment la vitrification embryonnaire offre des résultats comparables aux cycles avec transfert embryonnaire frais. Le « freeze all » devient ainsi une alternative thérapeutique à part entière. La stratégie de congélation embryonnaire totale (freeze all) est apparue comme une alternative au transfert d’embryon frais dans les cycles de fécondation in vitro (FIV),…

Lire l'article

FIV ou ICSI : Où en est-on ?

Le recours à l’ICSI ne cesse d’augmenter en raison notamment de l’accroissement des indications masculines. En dehors de ces indications et surtout dans les cas d’infertilité féminine, la FIV est à privilégier. INTRODUCTION Actuellement, deux techniques sont utilisées en Assistance Médicale à la Procréation : la fécondation in vitro (FIV) depuis 1978 et la micro-injection de spermatozoïdes (ICSI)…

Lire l'article