Reconnaître une synéchie utérine en échographie : c’est possible

Les synéchies utérines peuvent être asymptomatiques et sont alors le plus souvent ignorées et de découverte fortuite. À l’inverse elles peuvent être révélées à l’occasion d’examens réalisés pour des pathologies du cycle menstruel, des troubles de la fertilité ou des pathologies gravidiques. Leur prévalence est discutée et sans doute sous-estimée : elle pourrait atteindre 20%…

Évolution du CCI

■ Patiente de 60 ans
■ Sans antécédent familial
■ Examen clinique normal !
■ Evolution sur 1 an
■ Statistiquement un CCI double de taille en 100 jours (trois mois et dix jours) sur une courbe de Gauss pointue …

 
Pierre-Alain Goumot