Ménopause et troubles sexuels : que peut-on faire ?

La sécheresse vulvo-vaginale et la baisse de libido sont les deux symptômes dont se plaignent les femmes après la ménopause.A coté des conseils sur la sexualité, les lubrifiants, les œstrogènes par voie locale ou générale sont souvent utiles. Et si besoin, le laser pulsé vaginal et l’injection d’acide hyaluronique. Quand une femme ménopausée (même sans…

Lire l'article

THM et pathologies vasculaires : risque ou bénéfice ?

Dans le cadre du THM, les accidents thrombotiques veineux sont attribués à la composante estrogénique alors que la pathologie coronarienne secondaire à l’athérogénèse et la thrombogénèse est sous l’influence à la fois des œstrogènes et progestatifs.Une œstrogénothérapie a de fortes chances de prévenir l’apparition des plaques d’athérome pourvu qu’elle soit débutée tôt après la ménopause.…

Lire l'article

Le THM en 2015 : avantage aux minidoses

Le traitement hormonal de la ménopause en minidoses est aussi efficace que les doses standards sur les troubles vasomoteurs et il peut prévenir la perte osseuse. On parle de minidoses pour une posologie quotidienne d’œstradiol de 0,75 mg en gel, 0,025 mg en patch ou 1mg par voie orale. Grâce aux études et à la…

Lire l'article

ENTRETIEN avec le Dr Florence Trémollières – Ménopause : notre mission consiste à repérer tôt les femmes ayant des facteurs de risque

Responsable depuis 2011 du Centre de ménopause au CHU de Toulouse, le Dr Florence Trémollières dirige la seule structure transversale dédiée à la ménopause en France. Face aux «dégâts» attendus en raison du recul des traitements, de la prévention et du dépistage, elle plaide pour que soit pleinement reconnu l’intérêt d’une prise en charge précoce.…

Lire l'article

Ménopause et troubles sexuels : que peut-on faire ?

La sécheresse vulvo-vaginale et la baisse de libido sont les deux symptômes dont se plaignent les femmes après la ménopause.A coté des conseils sur la sexualité, les lubrifiants, les œstrogènes par voie locale ou générale sont souvent utiles. Et si besoin, le laser pulsé vaginal et l’injection d’acide hyaluronique. Quand une femme ménopausée (même sans…

Lire l'article

THM et pathologies vasculaires : risque ou bénéfice ?

Dans le cadre du THM, les accidents thrombotiques veineux sont attribués à la composante estrogénique alors que la pathologie coronarienne secondaire à l’athérogénèse et la thrombogénèse est sous l’influence à la fois des œstrogènes et progestatifs.Une œstrogénothérapie a de fortes chances de prévenir l’apparition des plaques d’athérome pourvu qu’elle soit débutée tôt après la ménopause.…

Lire l'article

Le THM en 2015 : avantage aux minidoses

Le traitement hormonal de la ménopause en minidoses est aussi efficace que les doses standards sur les troubles vasomoteurs et il peut prévenir la perte osseuse. On parle de minidoses pour une posologie quotidienne d’œstradiol de 0,75 mg en gel, 0,025 mg en patch ou 1mg par voie orale. Grâce aux études et à la…

Lire l'article

ENTRETIEN avec le Dr Florence Trémollières – Ménopause : notre mission consiste à repérer tôt les femmes ayant des facteurs de risque

Responsable depuis 2011 du Centre de ménopause au CHU de Toulouse, le Dr Florence Trémollières dirige la seule structure transversale dédiée à la ménopause en France. Face aux «dégâts» attendus en raison du recul des traitements, de la prévention et du dépistage, elle plaide pour que soit pleinement reconnu l’intérêt d’une prise en charge précoce.…

Lire l'article