Contre-indications à la pose d'un implant

L’implant

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LE PRESCRIRIEZ-VOUS ? Bâtonnet souple de 4 centimètres de long sur 2 millimètres de diamètre, placé sous la peau et délivrant en continu un dérivé de la progestérone l’étonogestrel, Nexplanon assure une contraception sans contrainte, réversible, durant 3 ans. Le paradoxe français : malgré la possibilité de prescrire de…

Lire l'article

La pilule micro-progestative

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS ? Aussi efficace que les pilules combinées si leur utilisation est correcte, les pilules progestatives réduisent les saignements et peuvent être prescrites lorsque les œstrogènes sont contre-indiqués. Dès le début des années 1980, des pilules contraceptives «microdosées» dépourvues d’œstrogènes et contenant uniquement une faible dose d’un dérivé…

Lire l'article

Le dispositif intra-utérin

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LE PRESCRIRIEZ-VOUS ? La prescription d’un dispositif intra-utérin doit s’accompagner d’une information sur l’appareil et les éventuels effets secondaires. Il faut aussi avertir la femme des symptômes qui doivent l’amener à consulter rapidement. La prescription d’un dispositif intra-utérin (DIU) ou d’un système intra-utérin (SIU) est devenue de plus en…

Lire l'article

La contraception œstro-progestative

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS ? Malgré un dénigrement excessif, un souhait du tout naturel et des maladresses de communication sur des risques mal évalués, la contraception œstro-progestative garde une place majeure dans l’arsenal contraceptif du fait de son efficacité, de sa tolérance, de ses bénéfices non contraceptifs et des pathologies évitées.…

Lire l'article
Docteur, j'ai encore une question...

ENTRETIEN avec le Pr Philippe Descamps – Une spécialité extraordinaire !

Chef du pôle Femme-Mère-Enfant au CHU d’Angers, le Pr Philippe Descamps évoque pour Genesis les progrès réalisés en matière de chirurgie gynécologique, les espoirs nés de la possibilité de réaliser des greffes d’utérus, son combat en faveur de centres experts en endométriose… Entretien. Le service que vous dirigez est doté depuis septembre 2011 de salles…

Lire l'article
Contre-indications à la pose d'un implant

L’implant

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LE PRESCRIRIEZ-VOUS ? Bâtonnet souple de 4 centimètres de long sur 2 millimètres de diamètre, placé sous la peau et délivrant en continu un dérivé de la progestérone l’étonogestrel, Nexplanon assure une contraception sans contrainte, réversible, durant 3 ans. Le paradoxe français : malgré la possibilité de prescrire de…

Lire l'article

La pilule micro-progestative

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS ? Aussi efficace que les pilules combinées si leur utilisation est correcte, les pilules progestatives réduisent les saignements et peuvent être prescrites lorsque les œstrogènes sont contre-indiqués. Dès le début des années 1980, des pilules contraceptives «microdosées» dépourvues d’œstrogènes et contenant uniquement une faible dose d’un dérivé…

Lire l'article

Le dispositif intra-utérin

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LE PRESCRIRIEZ-VOUS ? La prescription d’un dispositif intra-utérin doit s’accompagner d’une information sur l’appareil et les éventuels effets secondaires. Il faut aussi avertir la femme des symptômes qui doivent l’amener à consulter rapidement. La prescription d’un dispositif intra-utérin (DIU) ou d’un système intra-utérin (SIU) est devenue de plus en…

Lire l'article

La contraception œstro-progestative

QUAND, POURQUOI, COMMENT ET A QUI LA PRESCRIRIEZ-VOUS ? Malgré un dénigrement excessif, un souhait du tout naturel et des maladresses de communication sur des risques mal évalués, la contraception œstro-progestative garde une place majeure dans l’arsenal contraceptif du fait de son efficacité, de sa tolérance, de ses bénéfices non contraceptifs et des pathologies évitées.…

Lire l'article
Docteur, j'ai encore une question...

ENTRETIEN avec le Pr Philippe Descamps – Une spécialité extraordinaire !

Chef du pôle Femme-Mère-Enfant au CHU d’Angers, le Pr Philippe Descamps évoque pour Genesis les progrès réalisés en matière de chirurgie gynécologique, les espoirs nés de la possibilité de réaliser des greffes d’utérus, son combat en faveur de centres experts en endométriose… Entretien. Le service que vous dirigez est doté depuis septembre 2011 de salles…

Lire l'article