Microbiote vaginal et infection à HPV

Les modifications du microbiote vaginal jouent un rôle dans la persistance des HPV à haut risque oncogène et dans la sévérité des lésions cervicales : au premier rang la vaginose bactérienne. A côté du traitement antibiotique, les probiotiques permettent de prévenir les récidives.  L’infection féminine par l’un des virus HPV à tropisme génital et à…

Lire l'article

Fissures hyménéales

■ 1. Ce que l’on voit : Fissures profondes et horizontales débutant à l’insertion de l’hymen et s’étendant sur le vestibule, souvent bilatérales et symétriques, situées à 3 heures et 9 heures (Photos 1 et 2). Parfois superficielles et parfois extrêmement profondes (Photo 3), leur fond est rouge ou blanc fibrineux. La peau adjacente est…

Lire l'article

Images du mois : Sein, images de tomosynthèse

1 : Femme de 54 ans, premiers clichés en octobre 2016, examen normal. Clichés 14 mois plus tard, décembre 17 : carcinome infiltrant de 25mm. Ceci montre la rapidité de développement d’un carcinome mammaire.       2 : Femme de 44 ans, montrant sur deux ans l’évolution d’un carcinome infiltrant qui occupe la quasi-totalité…

Lire l'article

Un frottis anormal

Cette femme de 34 ans, G3P3, a toujours présenté des frottis normaux. Elle n’est pas tabagique et ne présente pas de saignement provoqué. Pour la première fois son frottis est de type ASC-H. La probabilité d’existence d’une lésion de haut grade du col ou du vagin est donc de 40 à 50%. De ce fait…

Lire l'article

Essure désormais indisponible

Cette méthode contraceptive définitive très efficace et qui n’imposait pas d’anesthésie, n’est plus possible en France depuis septembre 2017. Les effets secondaires rapportés par un collectif de femmes ont conduit le laboratoire Bayer à cette décision en vertu du principe de précaution.Or il n’en est rien et quelques explications sont nécessaires. C’est à Nantes en 2002…

Lire l'article

Microbiote vaginal et infection à HPV

Les modifications du microbiote vaginal jouent un rôle dans la persistance des HPV à haut risque oncogène et dans la sévérité des lésions cervicales : au premier rang la vaginose bactérienne. A côté du traitement antibiotique, les probiotiques permettent de prévenir les récidives.  L’infection féminine par l’un des virus HPV à tropisme génital et à…

Lire l'article

Fissures hyménéales

■ 1. Ce que l’on voit : Fissures profondes et horizontales débutant à l’insertion de l’hymen et s’étendant sur le vestibule, souvent bilatérales et symétriques, situées à 3 heures et 9 heures (Photos 1 et 2). Parfois superficielles et parfois extrêmement profondes (Photo 3), leur fond est rouge ou blanc fibrineux. La peau adjacente est…

Lire l'article

Images du mois : Sein, images de tomosynthèse

1 : Femme de 54 ans, premiers clichés en octobre 2016, examen normal. Clichés 14 mois plus tard, décembre 17 : carcinome infiltrant de 25mm. Ceci montre la rapidité de développement d’un carcinome mammaire.       2 : Femme de 44 ans, montrant sur deux ans l’évolution d’un carcinome infiltrant qui occupe la quasi-totalité…

Lire l'article

Un frottis anormal

Cette femme de 34 ans, G3P3, a toujours présenté des frottis normaux. Elle n’est pas tabagique et ne présente pas de saignement provoqué. Pour la première fois son frottis est de type ASC-H. La probabilité d’existence d’une lésion de haut grade du col ou du vagin est donc de 40 à 50%. De ce fait…

Lire l'article

Essure désormais indisponible

Cette méthode contraceptive définitive très efficace et qui n’imposait pas d’anesthésie, n’est plus possible en France depuis septembre 2017. Les effets secondaires rapportés par un collectif de femmes ont conduit le laboratoire Bayer à cette décision en vertu du principe de précaution.Or il n’en est rien et quelques explications sont nécessaires. C’est à Nantes en 2002…

Lire l'article