Intrarosa, premier traitement local de l’atrophie vulvo-vaginale de la ménopause à base de DHEA

L’atrophie vulvo-vaginale est l’une des composantes du syndrome génito-urinaire de la ménopause. Il est dû à la diminution des sécrétions d’œstrogènes qui entraîne un amincissement des parois vaginales, une réduction de l’élasticité des muqueuses et une baisse de la lubrification. Les conséquences sont des symptômes d’ordre génital : sécheresse, brûlures, irritation et des symptômes d’ordre…

La FF3S, au premier plan dans la prévention des IST en France

Depuis des années, la prévention envers les grossesses non désirées et les IST, VIH compris, stagnait. Ce qui était déjà en soi un signe d’échec de la politique de prévention. Depuis 2015, certaines IST (lymphogranulomatoses vénériennes, gonococcies, méningocoque du sérogroupe C) connaissent une ascension inquiétante témoignant du déclin de l’utilisation des préservatifs. Les acteurs de…

SOMMAIRE N°198

EDITO – Qui a raison ? David ELIA ENTRETIEN avec le Dr Claire MOUNIER-VEHIER : Le Coeur des femmes est en danger ! PRATIQUE Recommandations HAS et CNGOF : Prise en charge de l’Endométriose  – Peter VON THEOBALD Les cystites post coïtales – François HAAB Ostéoporose : pas d’issue sans les gynécologues ! – David ELIA L’hyperthyroïdie gestationnelle transitoire – Jean-Michel BORYS Se méfier de…